La photothèque Noureev

En complément des costumes de scène, vêtements, mobilier et œuvres d’art, la Fondation Rudolf Noureev a fait don au CNCS d’ouvrages, de diverses archives et d’un important fonds de plus de 4 800 documents photographiques liés à Rudolf Noureev.

Cette photothèque offre un véritable parcours visuel de l’existence de l’artiste, illustrant autant sa carrière internationale de danseur, chorégraphe, chef d’orchestre et même acteur, que sa vie publique et privée, depuis son enfance en URSS jusqu’aux dernières années de sa vie. Le danseur sera en effet l’un des artistes les plus photographiés de son temps, immortalisé lors d’évènements mondains, de rencontres officielles ou dans sa vie privée.

https://cncs.fr/wp-content/uploads/2022/03/montage-rn-1.jpg

Noureev à l’Académie de ballet Vaganova, 1957. Photographe inconnu.
Noureev en Albrecht dans « Giselle », Londres, 1962. Photographie Michael Peto © University of Dundee The Peto Collection.

Ce sont 85 productions identifiées dont les images illustrent les performances de Noureev dans Le CorsaireLe Lac des cygnes, Marguerite et Armand ou encore Hamlet. Ce sont aussi 532 tirages qui témoignent de ses incursions dans la danse contemporaine dans des chorégraphies de Martha Graham, Maurice Béjart ou encore Glen Tetley. De nombreux portraits de Noureev sont également présents, ainsi que des photographies de sa famille, au côté de ses proches, célébrités, personnalités politiques, ou de son appartement parisien.

https://cncs.fr/wp-content/uploads/2022/03/055-p-012n.jpg

Rudolf Noureev, Margot Fonteyn, Frederick Ashton et William Chappell, Londres, 1961. Photographie Michael Peto © University of Dundee The Peto Collection
Noureev dans « Lucifer », New York, 1975. Photo by Martha Swope, ©The New York Public Library for the Performing Arts

L’ensemble des clichés provient d’un panel de plus de 250 photographes : certains très célèbres et actifs dans le milieu artistique et de la mode des années 1960 à 1980, tels que Richard Avedon, Jürgen Vollmer, Linda et Jack Vartoogian, Michael Peto ou Lord Snowdon.
Bien plus qu’une chronologie illustrée de la vie de Rudolf Noureev, cet ensemble iconographique très précieux pour documenter davantage les performances du danseur, permet par ailleurs d’enrichir les données disponibles autour des costumes conservés au CNCS.

Enfin, le public peut découvrir un extrait de la photothèque Noureev à l’occasion de deux accrochages thématiques par an où une sélection de tirages est présentée dans l’espace permanent du musée dédié au danseur.

https://cncs.fr/wp-content/uploads/2022/03/056-p-012n.jpg

Noureev dans « Le Corsaire », émission pour la NBC, 1962. Photo by Martha Swope, ©The New York Public Library for the Performing Arts

Photographie en haut de page : Répétitions de « Marguerite et Armand », Londres, 1963. Photographie Michael Peto © University of Dundee The Peto Collection 

L’inventaire de la photothèque

Le projet d’inventaire, de numérisation et de conditionnement de la photothèque a été retenu dans le cadre du 12e appel à projets « Patrimoine écrit » du Ministère de la Culture et a également bénéficié d’un mécénat de la Fondation Rudolf Noureev. Le fonds a ainsi été intégralement traité en 2020 et 2021 afin d’améliorer sa connaissance, sa diffusion et de lui offrir des conditions de conservation adaptées pour préserver au mieux l’héritage du danseur.

 

https://cncs.fr/wp-content/uploads/2022/03/0177-p-01.jpg