Focus une vitrine de "L'Opéra Comique et ses trésors"

Poètes et personnages

La première vitrine de l'exposition "L'Opéra Comique et ses trésors" met en avant l'adaptation littéraire dans le répertoire de l'opéra-comique. Hoffmann et Goethe, Cervantès et Shakespeare, mais aussi Molière, Prévost, Mérimée, Musset, Loti…
Au XIXe siècle, époque des grands chefs-d’oeuvre de son répertoire, l’Opéra Comique met la littérature à la portée de tous. 

Les compositeurs d'opéras-comiques adaptent les plus fameux auteurs européens à la scène lyrique, tirant parti de leurs arts poétiques et du potentiel émotionnel des personnages romanesques, du développement des éditions bon marché et des succès de librairie.
Si bien qu’au XIXe siècle, un abonné de l’Opéra Comique peut presque se passer de lire… et avoir des lettres !
Sur le plateau de la Salle Favart, on voit parfois évoluer les poètes eux-mêmes. E.T.A. Hoffmann y revit, entouré par ses créatures, ses rêves et ses fantasmagories…

Cette vitrine présente notamment les costumes des Contes d’Hoffmann

Trois histoires d’amour ont torturé le poète Hoffmann. L’automate Olympia, construit par le savant Spalanzani, lui a tourné la tête : cette poupée chantante et dansante semblait si réelle… jusqu’au jour où lors d’un bal, la belle mécanique s’est détraquée. Il est ensuite tombé amoureux d’une jeune malade, Antonia, morte d’avoir voulu chanter alors que sa santé le lui interdisait.
Enfin, il a succombé au charme envoutant de la courtisane vénitienne Giulietta, comme Peter Schlémil avant lui, comme le bouffon Pittichinaccio après lui. Or l’irrésistible et volage Giulietta est conseillée par le diabolique Dapertutto. Pour lui, elle a volé son ombre à Schlémil. À Pittichinaccio, peut-être prendra-t-elle sa bosse. Au poète, elle parvient à dérober son reflet.

De gauche à droite : 

1 Giulietta porté par Janine Collard Robe à crinoline, bustier en velours bleu et lamé argent, orné de franges argent. Jupe en lamé argent bouillonné garni de fleurs en taffetas coloré. Coll. Cncs / ONP

2 Schlémil porté par Claude Genty Pourpoint et trousse en taffetas et velours bleus, ornés de galon argent et de perles. Cape en broché or et galon argent. Coll. Cncs / ONP

3 Olympia porté par Mady Mesplé et Christiane Eda-Pierre Robe à crinoline, bustier en satin bleu et faille vieux rose ornée de dentelle or et garnie de roses en taffetas coloré, de galon argent et de strass, engageantes en dentelle. Jupe en mousseline vert d’eau et organza lamé argent, garnie de fleurs, de strass, de galons argent et de dentelle or. Coll. Cncs / ONP

4 Spalanzani  porté par Raphaël Romagnoni Manteau en velours bleu orné de motifs en application de tissu lamé or rebrodé figurant les signes du zodiaque et les astres, col en fourrure blanche, application de tulle peint au bas. Coll. Cncs / ONP

5 Costume de danseuse : Robe bustier avec lambrequins en façonné lamé or, motifs pastel, col en crin garni de glands et de pastilles nacrées, jupe en organza cuivre bordée de crin or et ornée de paillettes et de pastilles, jupon en taffetas bordé de franges bleues et or. Coll. Cncs / ONP

6 Costume porté par l’interprète Richet Habit en soie rose façonnée garni de crin formant fleurs et feuilles, manches et poches en ottoman beige. Queue en fausse fourrure marron. Tricorne en ottoman gris avec plumes d’autruche saumon et crin rose. Coll. Cncs / ONP

7 Pittichinaccio porté par Robert Andreozzi Habit et culotte à crevés avec faux ventre en soie verte patinée et velours, galon or, collerette blanc cassé, manches bouffantes en taffetas rose, galon velours orange et dentelle aux poignets. Cape courte en lamé or, galon vieil or, rubans en velours rouge, orange et jaune. Coll. Cncs / ONP

Fortunio d’André Messager, 1907 Production de l’Opéra Comique en 2009, mise en scène : Denis Podalydès, costumes : Christian Lacroix.

Costume de Fortunio porté par Joseph Kaiser : Ensemble trois pièces, veste et pantalon en sergé teint tabac et anthracite, gilet en lainage noir, chemise en toile écrue, cravate nouée en toile noire. Répertoire Opéra Comique

 

 

Plus d'informations sur l'exposition et les événements programmés autour de sa thématique : http://www.cncs.fr/opera-comique-et-ses-tresors