Christian Lacroix, La Source et le Ballet de l’Opéra de Paris

Du 16 juin au 31 décembre 2012

Le Centre national du costume de scène et de la scénographie poursuit son travail avec Christian Lacroix, en le suivant au cœur de l’Opéra national de Paris, où il a créé les costumes du ballet La Source, dans une chorégraphie du danseur étoile Jean-Guillaume Bart. Portés sur scène par le Ballet de l’Opéra de Paris au Palais Garnier à l’automne 2011, ces magnifiques costumes brodés de cristaux Swarovski seront présentés dans une exposition orchestrée par Christian Lacroix.

Christian Lacroix, costumier de scène

Christian Lacroix, grand couturier devenu costumier de théâtre, d’opéra et de ballet, a créé les somptueux costumes du ballet La Source, donné à l’Opéra national de Paris à l’automne 2011. Ce ballet classique, disparu du répertoire de l’Opéra à la fin du XIXe siècle, raconte l’histoire du sacrifice de Naïla, esprit de la source, pour l’amour du chasseur Djemil et de sa belle Nouredda. Jean-Guillaume Bart, Danseur Étoile formé à l’école de danse de l’Opéra, chérissait depuis plusieurs années le projet de faire renaître ce ballet. Brigitte Lefèvre, directrice de la danse de l’Opéra national de Paris, lui en donne l’occasion et programme le ballet sur la scène du Palais Garnier, réunissant autour de lui, Clément Hervieu-Léger, dramaturge, Christian Lacroix, costumier et Eric Ruf, scénographe, pour l’accompagner dans cette aventure.

Ces costumes, d’inspiration épurée et de style néo-classique pour les rôles fantastiques, teintés d’orientalisme et de couleurs chatoyantes pour les personnages folkloriques, témoignent de l’univers onirique de Christian Lacroix, évoqué par celui-ci lors de la préparation du ballet dans les ateliers de couture de l’Opéra national de Paris : « J’avais envie de donner l’impression que ces costumes aussi, comme le ballet, avaient été sortis d’un long sommeil dans leur fraîcheur et leur mémoire, avec aussi des aspects rustiques contrastant avec l’opulence des brocards, des ornements et des bijoux… »

Le parcours de l’exposition, au cœur des ateliers de couture de l’Opéra national de Paris

L’exposition et le livre qui l’accompagne sont une invitation à découvrir ces costumes et accessoires de costumes, depuis leur conception par le couturier, leur fabrication par les ateliers de couture du Palais Garnier, jusqu’à la représentation du ballet en scène. Ainsi, transporté au cœur des ateliers de couture de l’Opéra Garnier, le CNCS dévoilera, salle par salle, les différents costumes des personnages du ballet, retraçant pour chacun les étapes d’élaboration, les recherches techniques et les enjeux artistiques. Vitrines et salles seront habillées des sources d’inspiration de Christian Lacroix (documents, photographies et pièces de vêtements historiques), des maquettes qu’il a dessinées pour chaque personnage, et aussi, des toiles, patrons, échantillons de tissu, essais de teintures et prototypes…Autant de témoignages tangibles du travail des couturiers, tailleurs, décorateurs, modistes… de l’Opéra national de Paris, mis à l’honneur dans cette exposition, véritable hommage au savoir-faire d’exception des ateliers de couture de cette maison prestigieuse.

Les compléments de l’exposition

Pour rendre compte de ce travail, des interviews et des reportages sont diffusés dans l’exposition. Brigitte Lefèvre, Jean Guillaume Bart, Clément Hervieu-Léger, Christian Lacroix, Eric Ruf et les danseurs du Ballet de l’Opéra national de Paris évoquent les spécificités de création de ce ballet. Le visiteur peut aussi visionner des reportages dans les ateliers de couture (essayages, traitement des matières), l’élaboration du maquillage, la fabrication et le montage des décors, les répétitions, etc. Enfin, de nombreuses photographies prises par Anne Deniau dans les ateliers de couture et de décors (fabrication, couture, essayages, montage, patine), lors des répétitions chorégraphiques en studio et sur scène…mais aussi des reproductions des archives de la Bibliothèque-Musée de l’Opéra (maquettes de costumes, de décors…) illustreront ces différents thèmes.

L'exposition en vidéos

Commissariat de l’exposition et direction artistique

Christian Lacroix

Direction artistique

Il vit et travaille à Paris et à Arles, sa ville natale. Après des études de lettres classiques et d’histoire de l’art, il ne s’imagine ni peintre, ni professeur, ni conservateur de musée et se dirige vers la mode et le costume, chez Hermès, puis Guy...

Direction artistique

Il vit et travaille à Paris et à Arles, sa ville natale. Après des études de lettres classiques et d’histoire de l’art, il ne s’imagine ni peintre, ni professeur, ni conservateur de musée et se dirige vers la mode et le costume, chez Hermès, puis Guy Paulin, à Paris, en Italie et au Japon. Il prend la direction artistique de la maison Jean Patou de 1982 à 1987, avant que Bernard Arnault ne fonde la maison Christian Lacroix. Parallèlement, il signe dès les années 1980 les maquettes de nombreuses productions de théâtre, opéra ou ballet en France (Opéra, Comédie-Française, Opéra Comique, Festival d’Aix, Marseille) et à l’étranger
(la Monnaie de Bruxelles, Met de New York, Opéras de Vienne et Berlin). À l’Opéra de Paris, il signe : Cendrillon (P. Maxwell Davis, 1986), Les Anges ternis (K. Armitage, 1987), Joyaux (G. Balanchine, 2000), Shéhérazade (B. Li, 2001).
Depuis 2000, il développe des activités de designer plus industriel (tgv, hôtels, cinémas Gaumont) et de scénographe de son propre travail, activités devenues prépondérantes depuis la récente fin de ses activités de couturier (Centre national du costume de scène, musée de la Mode et musée des Arts Décoratifs en 2007, musée Réattu, musée Marmottan…).

Ses projets en 2012 : Adrienne Lecouvreur au Frankfurt Opera (Allemagne) ; Peer Gynt pour la Comédie-Française (Paris) ; Salomé à l’Opéra de Saint-Gall (Suisse) ; Le Bourgeois Gentilhomme aux Bouffes du
Nord (Paris) ; Madame Butterfly à l’Opéra de Hambourg (Allemagne).

En savoir plus En savoir moins

Brigitte Lefèvre

Commissaire
Entrée à 8 ans à l’École de danse de l’Opéra de Paris, Brigitte Lefèvre est engagée à 16 ans dans le corps de ballet. En 1970, elle crée sa première chorégraphie Mikrocosmos (sur une musique de Bartok) pour Jacques Garnier, Michaël Denard et elle-même, ballet...

Commissaire
Entrée à 8 ans à l’École de danse de l’Opéra de Paris, Brigitte Lefèvre est engagée à 16 ans dans le corps de ballet. En 1970, elle crée sa première chorégraphie Mikrocosmos (sur une musique de Bartok) pour Jacques Garnier, Michaël Denard et elle-même, ballet présenté au Festival d’Avignon dans la cour d’honneur. Elle quitte l’Opéra en 1972 pour fonder avec Jacques Garnier le Théâtre du Silence, installé à La Rochelle de 1974 à 1985. Ce sera l’une des premières compagnies de danse « implantées » en France. Engagée en 1985 comme Inspecteur principal de la Danse (Direction de la Musique et de la Danse au Ministère de la Culture), elle est nommée en 1987 Inspecteur général et première Déléguée à la Danse en titre. En septembre 1992, elle devient Administrateur Général de l’Opéra de Paris-Garnier, puis en février 1994, Directeur-adjoint chargé de la danse. Le 1er juillet 1995, elle est nommée Directrice de la Danse de l’Opéra national de Paris. Depuis sa nomination, Brigitte Lefèvre s’attache à construire un répertoire vivant qui puisse se conjuguer au passé, au présent mais aussi au futur. Brigitte Lefèvre est Vice-Présidente du Conservatoire national de musique et de danse de Paris et Administrateur du Théâtre national de Chaillot. Elle est Commandeur dans l’Ordre national du Mérite, Commandeur des Arts et Lettres et Officier dans l’Ordre de la Légion d’Honneur.

En savoir plus En savoir moins

Eric Ruf

Décors
Après une formation à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Arts O. de Serres, à l’École Florent et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, il entre à la Comédie-Française en 1993 dont il devient le 498e sociétaire en...

Décors
Après une formation à l’École Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Arts O. de Serres, à l’École Florent et au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique, il entre à la Comédie-Française en 1993 dont il devient le 498e sociétaire en 1998. Parallèlement à sa carrière de comédien au théâtre, au cinéma et à la télévision, il est metteur en scène et décorateur scénographe. En tant que décorateurscénographe, il a conçu les décors de Cyrano de Bergerac (Edmond Rostand), de Fantasio (Alfred de Musset), de La vie du grand Don Quichotte et du gros Sancho Pança (Antonio Da Silva) et du Loup
(Marcel Aymé) à la Comédie-Française ; du Mental de l’équipe (Émmanuel Bourdieu) au Théâtre du Rond-point ; de Fortunio (Messager) à l’Opéra-Comique et de La Didone (Cavalli) au Théâtre de Caen. Prix Gérard Philippe de la ville de Paris en 1999, chevalier de l’ordre des arts et des lettres, Molière du décorateur et du second rôle masculin pour Cyrano de Bergerac en 2007.

 

En savoir plus En savoir moins

Delphine Pinasa

Commissaire
Delphine Pinasa a succédé à Martine Kahane au poste de directrice du Centre national du costume de scène depuis le mois d’août 2011. Cette historienne de l’art, spécialiste du costume de scène et ancienne directrice déléguée du cncs, a oeuvré pour le Victoria...

Commissaire
Delphine Pinasa a succédé à Martine Kahane au poste de directrice du Centre national du costume de scène depuis le mois d’août 2011. Cette historienne de l’art, spécialiste du costume de scène et ancienne directrice déléguée du cncs, a oeuvré pour le Victoria & Albert Museum à Londres, le Ministère de la Culture et de la Communication, puis l’Opéra national de Paris de 1993 à 2005, où elle a notamment été responsable du fonds muséographique des costumes, puis chef du service Patrimoine Costumes de ce théâtre à partir de 2001. Depuis 2005 et l’exposition Rouge à la Bibliothèque-Musée de l’Opéra national de Paris, elle collabore régulièrement avec Christian Lacroix. Delphine Pinasa a été la commissaire de nombreuses expositions en France et à l’étranger et a publié plusieurs ouvrages, en relation avec ces expositions comme avec l’histoire des ateliers de costumes du Palais Garnier.

 

En savoir plus En savoir moins